BANYULS DELS ASPRES • BROUILLA • CAIXAS • CALMEILLES • CAMELAS • CASTELNOU • FOURQUES • LLAURO • MONTAURIOL • OMS • PASSA
STE COLOMBE • ST JEAN LASSEILLE • TERRATS • THUIR • TORDERES • TRESSERRE • TROUILLAS • VILLEMOLAQUE

arc

 

1) Vos lampes à économie d'énergie se recyclent !!! Symbole-poubelle-barree-cl

 Les lampes qui se recyclent ont des formes très variables, mais elle portent toutes le symbole « poubelle barrée », signifiant qu’elles ne doivent pas être jetées avec les ordures ménagères, ni dans le conteneur à verre

 

1 2 torsade 3
Lampes fluo-compactes

  4

  5

6

Lampe

à LED

Tube

fluorescent

Lampe sodium

haute pression

7 8 9

Lampe

fluo-compacte

Lampe

à LED

Lampe à iodure

métallique

 

 2) Où déposer vos lampes usagées ?

  •  Déposez vos lampes en déchèteries:

 Les déchèteries de la Communauté de Communes des Aspres :
- Déchèterie de Thuir
Route de castelnou
Tél : 04.68.53.30.36
- Déchèterie de Trouillas
Traverse de Passa
Tél : 04.68.08.53.31

 

 Horaires d'ouverture des deux sites :
Mai à Septembre : Octobre à Avril :

Du Lundi au Samedi :

de 09h00 à 12h00 & de 15h00 à 18h00

Dimanche :

de 09h00 à 12h30

Du Lundi au Samedi :

de 09h00 à 12h00 & de 14h30 à 17h30

Dimanche :

de 09h00 à 12h30

THUIR et TROUILLAS : FERMETURE DIMANCHE APRES-MIDI ET JOURS FERIES.

Rapportez vos lampes en magasin :

Tout magasin qui vend des lampes a l’obligation de reprendre les lampes usagées de ses clients (commerce de proximité, grande surface, magasin de bricolage, etc.)

 

Voir les points de collecte les plus proches de chez vous : http://www.malampe.org/geolocalisation

 

3) Le rôle de récylum dans la collecte et le recyclage des lampes :

 

Head-Img-005jpg

 

La création de Récylum s'inscrit dans le cadre d'une démarche globale de responsabilité sociétale des producteurs d'équipements électriques. Au-delà d'une mission « curative » qui vise à limiter en aval la quantité de déchets non recyclés, les éco-organismes ont une action « préventive » qui vise à réduire en amont et durablement la quantité de déchets.

 

 

Cette double mission d'intérêt général se concrétise par différentes activités :


L'information...
  • ... des producteurs quant à leurs obligations réglementaires ;
  • ... des détenteurs quant à l'intérêt du recyclage de leurs équipements et quant aux solutions mises à leur disposition.
L'enlèvement...

... des équipements usagés préalablement collectés de façon séparée directement chez les détenteurs (industriels, gros tertiaires, services techniques de collectivités territoriales ...) ou chez des partenaires de collecte (distributeurs, installateurs, collecteurs de déchets, déchèteries, ...) permettant à leurs clients ou à leurs usagers de se défaire de petites quantités de déchets.


Le traitement...

... des équipements électriques et électroniques par des prestataires qualifiés rigoureusement sélectionnés, puis le contrôle du devenir des différentes matières issues du traitement de ces DEEE (recyclage, valorisation ou, en dernier ressort, destruction).


Le soutien des activités de l'économie sociale et solidaire...

... en favorisant le développement d'activités de réinsertion par le travail pour des femmes et hommes parfois marginalisés et souvent sans qualification. Ils retrouvent ainsi le chemin d'un emploi durable notamment au sein des entreprises d'enlèvement et de traitement de déchets.


La prévention des déchets...
  • ... en accompagnant les efforts des producteurs en matière d'éco-conception des équipements dans le but de réduire l'impact environnemental de leur fin de vie : produits plus petits, plus légers, facilement réparables, réutilisables, contenant moins de substances nocives pour l'environnement et la santé, facilement recyclables, etc.
  •  ... en diffusant informations et conseils aux utilisateurs pour les aider à prolonger la durée de vie de leurs équipements. Cette prolongation n'ayant de sens que si le remplacement des équipements par du matériel nouveau, mieux conçu (moindre consommation énergétique, moins d'émissions de polluants, etc.) n'est pas globalement plus intéressant sur le plan environnemental.

 

4) Qu’est ce que l’éco-contribution ?

Montant versé par les producteurs de lampes à Récylum pour chacune des lampes qu'ils mettent sur le marché français. L'éco-contribution qui est obligatoirement répercutée jusqu'à l'utilisateur final, sans prise de marge ni remise, sert exclusivement à financer la filière d'élimination des lampes usagées en France métropolitaine et dans les DOM.

Chaque lampe mise sur le marché français avant le 31 décembre 2010 supporte une éco-contribution d'environ 0,12 € HT pour les lampes fluocompactes et tubes fluorescents, et d'environ 0,10 € HT pour les lampes à Led. Les lampes mises sur le marché français depuis le 1er janvier 2008 supportent chacune une éco-contribution de 0,20 € HT.

Rappel : La mise sur le marché d'une lampe correspond à sa livraison par le producteur à son premier client (grossiste, détaillant ou utilisateur final suivant le cas)

 

5) Que deviennent vos lampes usagées ?

  • Les lampes sont prises en charge par Récylum, l'éco-organisme à but non lucratif qui organise la collecte et le recyclage des lampes usagées en France.
  • La collecte et le recyclage des lampes sont intégralement financés par l'éco-contribution que chacun paye en achetant une lampe neuve.
  • Les lampes se recyclent à plus de 90% de leur poids.
  • Pour en savoir plus sur le recyclage des lampes, cliquez ici

 

  Panneau-extrants-lampes 2

tableaulampe collecté

 

 

6) Informations utiles : http://www.malampe.org/